084 – Nomade

084 - Nomade

084 – Nomade

Un homme marche, vers où, nul ne le sait. D’un pas léger, il avance doucement, porté par le vent, le lever et coucher du soleil.

Un homme marche, poussé par l’impulsion d’avancer. Il respire à plein poumons l’air frais du fleuve, ses pas résonnant sur la neige friable, son souffle chaud s’envolant en volutes blanches, tel de petits nuages qui l’accompagnent.

Un homme marche, le regard au loin, scrutant l’horizon qui se reflète dans ses yeux, un sourire discernable dans le replis de ses paupières.

Un homme marche, les cheveux battant au vent, ses vêtements dansent avec la brise nordique, les flocons tournoient dans l’air cristallin, l’enveloppant d’un manteau de lumière scintillante.

Un homme marche, son feu intérieur le guidant vers des terres inconnues, ce feu anime ses pas, telle une danse cadencée, laissant des traces régulières dans le tapis de neige.

Un homme marche, avec espoir, savourant chaque instant du voyage, partageant sa route avec les voyageurs croisant son chemin.